Garnier stores & fils,
une aventure familiale depuis 1969

C’est en Juin 1969, que la société Garnier Stores voit le jour avec à sa tête Christian Garnier et sa femme Marie-Claude. 

Toutes les semaines, Marie-Claude se rend à Malakoff chez leur fournisseur pour récupérer tous les tissus dont elle besoin pour assembler chaque laize de toile avec sa machine à coudre pour confectionner les toiles, les lambrequins ainsi que les galons. Les réalisations sont stockées sur le balcon de leur appartement en attendant d’être posées chez le client par leurs deux ouvriers. Il faudra attendre 1976 pour un peu plus d’espace et de confort avec l’achat du premier local situé avenue Pierre Sémard à Beauchamp. 

L’aventure entrepreneuriale se poursuit en 1984, avec la création de la société FERMETURE 95 à Saint-Ouen-l’Aumône, spécialisée dans le Rideau Métallique, principalement pour les professionnels. Les affaires vont bon train pour le couple Garnier qui peut compter sur l’aide de leur fils Maxime durant les week-ends et les vacances scolaires, nous sommes début des années 2000 et Maxime est alors âgé de seize ans.

Forts de leur succès, les Garnier déménagent en 2006 dans les locaux de Pierrelaye, Avenue de la Libération. Quelques années plus tard, en 2013, Christian Garnier décide de prendre un repos bien mérité et cède sa place à son fils Maxime. Garnier Stores devient Garnier Stores & fils et fusionne avec Fermeture 95. 

Avril 2021 : début d’une nouvelle aventure ! Garnier Stores & fils s’exporte dans le nord du Val d’Oise avec l’ouverture d’un nouveau showroom à 

Magny-en-Vexin.